l’UNICEF recrute UN(E) CONSULTANT(E ) INTERNATIONAL(E) CHARGE(E ) DU DEVELOPPEMENT D’UN MODULE DE LA FORMATION DES FORMATEURS EN MATIERE DE STIMULATION EMOTIONNELLE ET DE PRISE EN CHARGE PSYCHOSOCIALE DANS LES UNITES NUTRITIONNELLES ET THERAPEUTIQUES( UNT)

Job Number: 513736 | Vacancy Link
Locations: Africa: Chad
Work Type : Consultancy

UNICEF works in some of the world’s toughest places, to reach the world’s most disadvantaged children. To save their lives. To defend their rights. To help them fulfill their potential.

Across 190 countries and territories, we work for every child, everywhere, every day, to build a better world for everyone.

And we never give up.

For every child, save lives

  1. Contexte et justification

La crise alimentaire et nutritionnelle qui secoue de la bande sahélienne du Tchad a eu des répercussions néfastes sur la qualité de vie des populations surtout en milieu rural. A cela s’ajoute, les crises du Darfour, de la Centrafrique, du Nigeria et la crise alimentaire dans le sahel qui ont contraint un nombre important de soudanais, centrafricains et Nigérians à se réfugier au Tchad entrainant des conséquences humanitaires parmi lesquelles une augmentation des taux de malnutrition aigüe globale chez les de moins de 5 ans de 13.9% selon la dernière enquête nutritionnelle SMART 2017 dont 2.9% de cas sévères. Parallèlement l’accès aux soins de santé et à l’eau potable est faible, les pratiques d’alimentation infantile inappropriées et le nombre de personnel formé insuffisant dans les zones durement touchées. En réponse au nombre croissant de cas de malnutrition aigüe sévère (MAS), les Unités de Nutrition Thérapeutiques (UNT) sont mises en place dans les Hôpitaux pour assurer la prise en charge des cas avec complications médicales.

 

Selon le protocole national de prise en charge de la malnutrition, ces enfants doivent bénéficier d’une prise en charge nutritionnelle, d’un traitement systématique, d’un traitement spécifique en fonction des complications que présente l’enfant et d’une stimulation psychosociale. Cependant, cette dernière composante du traitement reste insuffisante voire inexistante dans les Unités Nutritionnelles thérapeutiques du Tchad. En effet, deux missions de terrain effectuées en 2012 dans les régions du Kanem et du Guéra situées dans la bande Sahélienne par « Play Therapie Africa-PTA » dans le cadre d’une étude commanditée par l’UNICEF,  ont relevée entre autre : (i) que la récupération nutritionnelle était exclusivement basée, sur une approche intégrée de nature principalement médicale  qui se limite à prendre en charge ‘un malade’ plutôt que ‘une personne dans son intégralité’ et de manière holistique; (ii) que les actions d’intervention proposées dans le domaine de la malnutrition sont principalement de nature d’urgence axée exclusivement sur la survie immédiate de l’enfant ; (iii) un manque des composantes d’intervention psychosociale dans la réhabilitation du couple mère-enfant en situation de malnutrition aigüe et sévère ;  (iv) un rôle important joué par le recours systématique aux pratiques traditionnelles ; (v) une culpabilisation de la mère et une approche fataliste à l’état de malnutrition de l’enfant.

 

Il ressort d’une mission de terrain réalisée en 2012 par la section protection UNICEF Tchad sur l’analyse de l’impact de la crise alimentaire sur l’environnement protecteur de l’enfant et le système de protection dans les régions de Kanem et Bahr el Ghazal a relevé que Les stratégies d’adaptation des familles au cours de la crise alimentaire et nutritionnelle peuvent soumettre les enfants et les femmes à des risques accrus d’exploitation et abus. Les jeunes filles peuvent être forcées de se marier plus tôt tant que la dot est considérée comme un moyen de survie ; pendant que les enfants peuvent être forcés d’abandonner l’école et s’engager dans des activités économiques ou le travail domestique pour augmenter le revenu familial. En outre, les adolescentes et les femmes dont les maris ont laissé pour la recherche de travail, sont plus vulnérables à la VBG, y compris les risques liés à la violence sexuelle

Un ensemble important de recherches ont démontré que le taux de survie des enfants atteints de malnutrition durant les crises alimentaires ne dépend pas seulement de la disponibilité des aliments thérapeutiques appropriés, mais aussi des stimulations émotionnelles et physiques disponibles aussi bien pour l’enfant que son gardien (habituellement la mère). Les études ont également montré que l’utilisation combinée de la nutrition d’urgence et les techniques de stimulation affective contribuent à un taux de malnutrition plus faible, un plus grand taux de survie de l’enfant, et une récupération plus rapide de la malnutrition. Cette stimulation est ainsi ressortie comme obligatoire dans les normes et standards minimaux Sphère de prise en charge de la malnutrition et devrait commencer pendant la phase de réadaptation. *



En vue de contribuer à la réduction de la prévalence et les effets négatifs de la crise nutritionnelle par des techniques de stimulation émotionnelle, soutien psychosocial et des activités de sensibilisation sur les questions liées à la protection de l’enfant dans les régions touchées par la crise nutritionnelle conformément au protocole national de prise en charge nutritionnel en vigueur, les sections survie de l’enfant et Protection de l’Enfant ont décidé d’engager un consultant. Ce consultant appuiera le développement de module de formation en stimulation émotionnelle des enfants malnutris accueillis dans les UNT au Tchad et prise en charge psychosociale des mères et accompagnateurs. Par la suite, il travaillera sur la mise en place et la formation d’un pool de formateur en matière de stimulation émotionnelle et de prise en charge psychosociale.

How can you make a difference

    1. Objectif General :

Contribuer à la réduction de la prévalence et les effets négatifs de la crise nutritionnelle par des techniques de soutien psychosocial et des activités de sensibilisation sur les questions liées à la protection de l’enfant dans les régions touchées par la crise nutritionnelle.

 

    1. Objectifs Spécifiques :

  • Assurer le coaching des assistants de santé/nutrition dans la pratique des techniques de stimulation émotionnelle dans les CNA et CN ;
  • Elaborer des modules de formation des agents de sante communautaires et des travailleurs sociaux sur la stimulation émotionnelle et la prise en charge psychosociale, et
  • Assurer la formation d’un noyau de 40 formateurs nationaux sur la stimulation émotionnelle et la prise en charge psychosociale.

 

  1. Resultats attendus

#

Produits

Échéancier

1 Un état des lieux en matière de stimulation émotionnelle chez l’enfant et de prise en charge psychosociale des accompagnants au Tchad est disponible

20 jours

2 Des modules de formation en prise en charge psychosociale conformément aux orientations du protocole national de prise en charge de la malnutrition sont disponibles

25 jours

3 40 formateurs nationaux sur la stimulation émotionnelle et la prise en charge psychosociale conformément au Protocol national de prise en charge de la malnutrition

15 jours

 

  1. Principales tâches et responsabilités :

  • Faire un état des lieux en matiere en matiere de stimulation émotionnelle et de prise en charge psychosociale au Tchad ;
  • Identifier les thématiques relatives à l’éveil psychosocial en situation de malnutrition ;
  • Développer des modules de formation conformément aux orientations du protocole national de prise en charge de la malnutrition du Tchad ;
  • Fournir un plan détaillé et budgétisé de la formation ;
  • Proposer une méthodologie de formation ;
  • Conduire la formation des formateurs
  1. Profil du candidat

     

    1. Education :
  • Formation universitaire Master II en Psychologie sociale ou Psychologie médicale ou tout autre diplôme admis en équivalence ;

 

    1. Expérience Professionnelle et technique :
  • Expérience d’au moins 5 ans dans le domaine de la psychologie et du support psychosocial ;
  • Expérience de travail dans les pays en voie de développement (une expérience dans des contextes d’urgence sera un atout) ;
  • Expérience comme formateur/trice de formateurs ;
  • Une bonne connaissance de la prise en charge de la malnutrition aigue
    1. Connaissance linguistique
  • Ecrire, lire et s’exprimer parfaitement en français. Avoir un bon niveau de maitrise de l’Anglais.

 

    1. Compétences requises

(i) Valeurs de base

  • Engagement
  • Diversité et inclusion
  • Intégrité

 

(ii) Compétences de base

  • Communication [II]
  • Travail d’Equipe [II]
  • Recherche des résultats [II]

(iii) Compétences fonctionnelles

  • Diriger et superviser [II]
  • Formuler des stratégies et des concepts [II]
  • Analyser [II]
  • Appliquer l’expertise technique [II]
  • Planification et organisation [III

 

Pour postuler cliquer ICI

 

 

Opening Date Mon Jun 11 2018 09:00:00 GMT+0000 (Temps universel coordonné) W. Central Africa Standard Time
Closing Date Sun Jun 24 2018 11:30:00 GMT+0000 (Temps universel coordonné) 

Entrez votre domaine ici pour trouver une Offre d'Emploi dans une ONG


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 22 =